KAOLACK - POUR REUSSIR LA PROTECTION DE L’ENVIRONNEMENT LE GOUVERNEUR EN APPELLE A LA COLLABORATION CITOYENNE

Le gouverneur de la région de Kaolack, Al Assane Sall, qui adressait son traditionnel message au Commandant de la zone militaire centre III, en marge du défilé civil, militaire, et paramilitaire, a exhorté les populations à apporter une touche citoyenne au thème choisi cette année pour marquer le 57e anniversaire de notre accession à la souveraineté internationale. Le gouverneur de la région de Kaolack, par ces mots, a surtout sollicité la collaboration des populations en vue de mieux faciliter la tâche aux Forces de défense et de sécurité à qui le président de la République, Macky Sall, a donné l’insigne honneur de protéger notre environnement.

Dans le même sillage, Al Assane Sall a lancé un appel solennel en direction des maires et présidents de Conseils départementaux pour que cette croisade contre la dégradation de notre système environnemental et les changements climatiques se fasse avec l’engagement des communes et départements. Mais surtout qu’il soit un combat qui nécessite impérativement le changement de comportements des personnes censées la mener. Ces personnes, selon le gouverneur de la région de Kaolack, doivent être imbues «d’un comportement citoyen, d’un comportement de responsable, mais doivent surtout agir dans le sens du civisme et la citoyenneté».

En effet, la destruction abusive de nos ressources ligneuses fait perdre au Sénégal 40.000 ha de forêt chaque année et réduire de 2,3% le Produit intérieur brut (Pib), ce qui est sans doute une menace économique de taille pour notre pays. Ainsi le constate le gouverneur de la région de Kaolack, la lutte pour la protection de l’environnement augure, en même temps, le combat contre la pollution, la pêche illicite pour une exploitation rationnelle de nos ressources naturelles.

Aussi a-t-il invité les populations à se ranger derrière le pouvoir et que chacun prenne ce combat comme son propre affaire. Il faut cependant signaliser que le défilé civil, militaire et paramilitaire s’est déroulé hier, mardi 4 avril 2017, dans de bonnes conditions. Au total 1200 civils ont marqué le pas devant la tribune qui abritait les autorités de la région. A côté des établissements scolaires, de formation professionnelle, des organisations de la société civile et des différents corps de métiers. Plus de 600 militaires et paramilitaires se sont aussi distingués, en même temps que le défilé motorisé de leurs logistiques.

Auteur: 
Abdoulaye Fall
Source: 
Sud Quotidien

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Facebook Comments Box

Kaolack Tags