Kaolack/ programme sectoriel de développement de l’agriculture : La vulgarisation des bonnes pratiques comme moteur d’une croissance

Le fonds national de développement Agro-sylvo-pastoral (FNDASP) en partenariat avec le Ministère de l’Agriculture et de l’Equipement rural a terminé hier Jeudi à Kaolack sa rencontre du 16 au 17 Mai derniers, axée sur le partage et la validation du recueil des meilleures pratiques concernant les projets et programmes de développement des meilleures pratiques appuyées par le fonds International de  Développement de l’Agriculture (Fida). Présentée comme un moyen sûr de développer une croissance rapide dans le secteur agricole de notre pays, cette rencontre a aussi été l’occasion de discuter sur les modalités de fonctionnement de la plateforme électronique de partage des connaissances agricoles dans les régions de Tambacounda et Kaolack. Les travaux lors de cette rencontre qui mobilisait l’ensemble des acteurs, suscitaient plusieurs objectifs : Rappeler aux participants le projet et ses activités spécifiques. La présentation du répertoire des meilleures pratiques. Celle de la version provisoire de la plateforme électronique et l’annonce des autres types d’intervention du Fndasp. Ainsi pour la région de Tambacounda, le répertoire des bonnes pratiques est surtout articulé autour le l’introduction de la culture du riz de plateau, la présence régulière des entreprises rurales dans les foires commerciales, l’ampleur des aménagements hydro-agricoles à double usage entre autres. Concernant Kaolack, l’étude de ces pratiques souhaitées a surtout retenu les performances obtenues dans le secteur de l’Aviculture villageoise, la contractualisation opérateur/ Opérateur de Marché etc.…

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags