Kaolack/ Réélection du président Macky Sall au 1er tour. Kaolack et environs jubilent

Comptée parmi l’un des plus grands bastions de la coalition de la majorité, la ville de Kaolack a tremblé hier après s’être persuadée que son candidat Macky Sall ait passé au 1er tour de la présidentielle du 24 Février dernier. Car, quelques minutes seulement après que le juge Demba Kandji, président de la commission nationale de recensement des votes (Cnrv) ait fini de donner les résultats provisoires donnant ainsi au candidat de la majorité un pourcentage de 58,27 %, une clameur a aussitôt envahi l’atmosphère partout dans la capitale du Saloum. Comme si les nombreuses  populations favorables au président sortant venaient d’être débarrassées d’un lourd fardeau qu’elles portaient au-dessus de leurs têtes pendant ce long moment de suspens. Du coup elles sortaient de leurs concessions comme un essaim d’abeilles surpris dans son nid par un prédateur inconnu et qui devrait trouver refuge ailleurs. Et par petits groupes, elles occupaient les différentes ruelles au sein des quartiers commentant ainsi le score obtenu par le candidat Macky Sall ou collées à leurs téléphones portable attendaient sans cesse les réactions des uns et des autres parmi les candidats déchus. En ces moments là, il faisait presque 14 h. Tandis que certains avaient déjà différé l’heure du déjeuner pour donner place à la manifestation, d’autres commençaient à rallier chacun la demeure de son responsable politique. Une situation qui, de manière spontanée s’est vite propagée sur la plupart des collectivités de la région, Nioro, Kaffrine, Guinguinéo, Ndoffane, Mbirkelane, Koungheul surtout à Fatick où la manifestation s’est poursuivie toute l’après midi durant au rythme des tams-tams et d’autres sonorités musicales. Par ailleurs dans les rangs de l’opposition, l’appel à la confrontation lancé par certains n’a pas été suivi. Leurs représentants sur place ont visiblement refusé tout acte contestataire préférant ainsi s’enfermer dans leurs maisons pour méditer paisiblement sur les facteurs ayant conduit à leur cuisante défaite.

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags