KAOLACK/ RENFORCEMENT DANS LE SECTEUR DE L’INFORMEL ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU MATERIEL NEUF POUR BOOSTER LES SERVICES D’APPRENTISSAGE

Le ministère de la formation professionnelle, de l’apprentissage et de l’Artisanat, en partenariat avec la coopération Luxembourgeoise a opéré Samedi dernier à Kaolack une cérémonie de remise de matériel d’usage à une vingtaine de chefs d’entreprise de formation en petits métiers. D’une valeur marchande d’un Milliard 800 Millions de Frs pour ce qui concerne la couverture nationale, ce matériel aidera surtout à accompagner les chefs d’entreprises du secteur informel dans les activités orientées vers la formation des jeunes et lever le gabe entre la formation et l’emploi dans notre pays. La  mise à disposition aux acteurs de la formation professionnelle de ce matériel selon le directeur de l’apprentissage au Ministère de la formation professionnelle, Mr Ousmane Adama Ndiaye, est la poursuite d’un long processus de ce qui est appelé aujourd’hui l’apprentissage rénové. Un nouveau concept qui obéit au projet « Zéro 28 » et qui consiste aujourd’hui à changer radicalement l’apprentissage traditionnel. D’abord en capacitant les maîtres d’apprentissage et en dotant aux apprentis des formations complémentaires. Et ce, sans passer par le circuit formel, c’est-à-dire passer par les écoles classiques. Concernant cependant la rencontre de Kaolack, il s’agissait en effet de doter à ce beau monde de matériel de dernière génération afin qu’il soit productif dans le secteur de la productivité et rentable dans le registre économique.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags