Kaolack/ Retard sur le versement des 4 milliards dus à la COPEOL: L’ASPRODEB prend la défense de l’entreprise

L’Association des producteurs pour le Développement à la base (Asprodeb) en concert avec les autres organisations paysannes contractantes avec la Compagnie de production des Oléagineux (Copéol), a plaidé Samedi dernier pour cette entreprise le versement par l’Etat du Sénégal des 4 Milliards de Frs de compensation dus à l’usine. Cette plaidoirie a été faite lors d’une rencontre qui mobilisait l’essentiel des représentants d’organisations de producteurs entretenant des transactions commerciales avec la Copéol. Selon les associés de Hamidou Diop, président du cadre de concertation des producteurs d’arachide (CCPA), les justifications de cette requête obéissent à la volonté commune des entités paysannes concernées de protéger surtout les 35.000 producteurs du bassin arachidier menacés de ne pas pouvoir écouler leurs productions en arachide et de surcroît enregistrer des méventes compte tenu de la surproduction enregistrée cette année dans la culture de l’arachide. Dans une autre considération, ces représentants d’organisations  s’inquiètent d’un éventuel retour d’un marché noir de taille dans la commercialisation, si par hasard les producteurs n’arrivent point à vendre leur arachide et que les besoins en termes d’argent se multiplient de plus en plus dans le mobile de leurs activités quotidiennes.  Aussi d’une incapacité de la Copéol, leur société d’adoption de pas être en mesure d’absorber les 21.700 t prévues d’être achetées pour cette année. Il faut cependant signaler que le montant de cette compensation est fixée en cette présente édition de commercialisation à 30 Frs par kilogramme d’arachide acheté. Et ce, sans compter les arriérés d’argent enregistrés lors des précédentes opérations de transaction semencière et d’intrants agricoles.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags