KAOLACK/ SUITE AUX HUIT (8) MILLIARDS DE FISC IMPOSES A LA COPEOL PLUS DE 200.000 PRODUCTEURS MENACES D'ARRÊT DE SERVICE

Les organisations de producteurs réunies autour de l’Association sénégalais pour le Développement à la base (Asprodeb) appellent à un compromis de l’Etat, s’agissant le différend qui l’oppose à la compagnie de production des Oléagineux (Copéol). C’est-à-dire les 8 Milliards de fisc qui ont prévalu l’arrêt de réception spontané des activités de réception au niveau de ladite usine. Sans quoi, les 200.000 producteurs contractuels seront obligés d’accuser des méventes extraordinaires. Ces organisations l’ont exprimé Mardi lors d’une rencontre avec la presse quelques heures seulement après une réunion de soumission de leur problème avec le gouverneur de la région de Kaolack. Ils exigent qu’ont revoit la question d’autant plus qu’au niveau de l’entreprise, les autorités parlent d’un arriéré fiscal de 300.000 soit un différend de 7 Milliards 700 Millions de Frs. Même si aujourd’hui 41.000 tonnes ont déjà été fournies à cette compagnie par rapport à une commande de production estimée à 21.000 t, les producteurs du bassin arachidier et des autres régions tapent sur la table. Car constant que seuls le tier de leurs productions a été transporté dans cette usine.

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags