Kaolack : Timbuktu Institut lance un projet de mobilisation des jeunes pour la citoyenneté

Timbuktu Institut a mis en place l’initiative dénommée Projets innovants des sociétés civiles et coalition d’acteurs (PISCCA) dont l’objectif est de lutter contre la violence et de faciliter la cohésion sociale des jeunes, a indiqué, mercredi à Kaolack, son directeur, Bakary Sambe.
Ce projet figure parmi une quinzaine choisie par l’ambassade de France de la part d’instituts de recherche en vue de mobiliser les jeunes membres des associations sportives et culturelles (ASC) et des acteurs de la société civile autour d’activités sportives, de conférences, de séance de formation, etc.
Timbuktu Institut veut ainsi appuyer les nombreuses initiatives prises par l’Etat en faveur des jeunes dans le sens de renforcer leur citoyenneté et encourager leur implication au développement local, a indiqué le docteur Bakary Sambe à l’APS.
Le directeur de Timbuktu Institut était venu à Kaolack présenter le projet aux autorités administratives, aux forces de l’ordre et aux dirigeants du mouvement navetane.
"On veut à travers le sport promouvoir des idées de tolérance et de paix loin des violences notées dans ce secteur où le fair-play doit prévaloir", a dit M. Sambe, signalant que "l’autre axe va vers le renforcement de la cohésion sociale au Sénégal qui reste un pays stable".
Plusieurs activités sont à l’agenda de cette initiative dont la phase teste concernant quatre villes dont Kaolack va démarrer au mois de septembre prochain, a rapporté le directeur de Timbuktu Institut.
Par ailleurs, Bakary Sambe annonce des compétitions sportives entre clubs rivaux, des formations en leadership et des journées de sensibilisation sur la citoyenneté.
AMD/PON

Tags: 
Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags