Kaolack : une campagne de vaccination vise 80% du cheptel départemental

 Le chef du service départemental de l’élevage de Kaolack (centre), Serigne Modou Tambédou, a annoncé lundi le lancement d’une campagne de vaccination visant vacciner d’ici avril 2017, au moins 80% du cheptel du département contre cinq maladies.

"Ces cinq maladies sont : la dermatose contagieuse bovine, la peste des petits ruminants, la péripneumonie contagieuse bovine, la maladie de Newcastle et la peste équine", a-t-il précisé lors de la cérémonie de lancement de ladite campagne.

Il a fait état d’une subvention publique de "50% ou 60% dans le cadre de cette campagne de vaccination de masse du cheptel du département de Kaolack", ajoutant qu’en plus de ces cinq maladies, le bétail est également vacciné contre le botulisme et la pasteurellose.

"Ces deux types de vaccination que nous faisons gratuitement dans le cadre de cette campagne ont été possible grâce" à la réhabilitation du parc à vaccination de Ndangane (Latmingué), avec l’appui du maire de Latmingué, Macoumba Diouf, a-t-il indiqué.

M. Diouf a également mis à la disposition des éleveurs "des lots de vaccins contre le botulisme et la pasteurellose des petits et grands ruminants", a ajouté M. Tambédou.

Selon Macoumba Diouf, présent à cette cérémonie, ses services ont pris l’option d’accompagner les éleveurs et le cheptel dans une campagne départementale gratuite de consultation et de vaccination du cheptel, en partant du fait que sa collectivité est une commune rurale.

"Une commune dont l’économie pour l’essentiel est basée sur l’agriculture au sens large. C’est pourquoi nous avons apporté notre contribution en guise d’appui à cette campagne de vaccination en masse du bétail", a-t-il souligné.

La commune de Latmingué compte 82 villages dénombrés officiellement dont 38 habités par la communauté peule essentiellement, un constat qui "montre que si on doit tenir compte de la priorité, on doit s’intéresser à ce secteur", a indiqué M. Diouf.

AB/BK

Tags: 
Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags