Koungheul/ Renforcement de la cartographie sanitaire. Le département étrenne le premier siège de son « UDAM »

Les populations du département de Koungheul (150 kms environs à l’Est de Kaolack) ont réceptionné Vendredi 25 Janvier dernier le nouveau siège de leur unité départementale d’Assurance Maladie (Udam). Cette infrastructure qui est un maillon essentiel de la cartographie sanitaire du département illustre encore une fois la pertinence des nouvelles réformes portées au programme de couverture maladie universelle (Cmu) dans le périmètre départemental de Koungheul. Car, s’il est aujourd’hui pris comme levier essentiel pour la promotion de la santé publique au Sénégal, ce programme de renforcement des infrastructures sanitaires en faveur d’une large prise en charge des populations de cette partie du pays obéit et de manière singulière à la volonté de contribuer efficacement au développement social et économique (Prodesk) en course dans ce département. Ainsi la réalisation d’un siège pour l’Udam est acceptée par les populations comme un moyen de surseoir aux nombreuses questions posées en amont sur la stratégie de prise en charge, mieux les raisons de la faiblesse du taux de pénétration au sein de ces institutions, apparemment solidaires aux groupes vulnérables. C’est n’est qu’à partir de 2017 que les premières adhésions à la prise en charge ont commencé à paraître au niveau institutionnel et communautaire. D’abord avec les efforts du conseil départemental et la stratégie du « champ collectif ». Des champs communautaires souvent exploités dans le but de collecter des fonds destinés à l’enrôlement. Au-delà même du millier de personnes déjà prises en charge par le conseil départemental dans les huit (8) communes du département au courant de l’année 2017 et sa contribution à hauteur de 50 % à l’enrôlement d’une population de 1586 élèves du moyen, un exemple de 175 bénéficiaires a pu été obtenu dans la seule commune de Lour Escale grâce à ces champs collectifs. Et cela, en dehors des coopératives lesquelles étaient contraintes à l’obligation d’adhérer, elles et leurs familles aux services des mutuelles de santé. Il faut cependant préciser que la réalisation du siège de l’Udam de Koungheul est fruit de la coopération technique Belge « Enabel » et s’inscrit dans la poursuite du programme Belge d’appui aux systèmes de santé au Sénégal. A ajouter que l’occasion était aussi permise pour doter à chacune des 23 mutuelles de santé présentes dans le département de Koungheul un ordinateur en rapport avec le nouveau programme d’inter connectivité entre mutuelles de santé.

Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags