Léona Niassène : La contribution de Macky Sall à la construction de la grande mosquée saluée

Le Maoloud, jour anniversaire commémorant la naissance du Prophète Mohamed (Psl) à Léona Niassène, dans la commune de Kaolack, a été l’occasion pour le khalife de cette cité de magnifier la « contribution décisive » du président de la République à l’édification de la grande mosquée dudit lieu. Ce dernier lui avait rendu une visite de courtoisie la veille, en marge de l’inauguration de la maison des hôtes de Médina Baye.

La communauté religieuse de Léona Niassène, dans la capitale du Saloum, a célébré, avec faste, l’anniversaire de la naissance du Prophète Mohamed (Psl). Une occasion saisie par le khalife El Hadj Ibrahima Niass pour louer la contribution du président Macky Sall dans l’achèvement de la grande mosquée de la localité. Une réalisation soutenue par le gouvernement dans le cadre du Programme de modernisation des cités religieuses. La veille, le président de la République, à la tête d’une forte délégation, avait visité le chantier dont la réception officielle est attendue avant le mois d’avril prochain. Outre cet ouvrage principal, une esplanade et une tribune sont prévues autour de l’édifice religieux.

Lors de la soirée religieuse, le khalife El Hadj Ibrahima Niass est revenu sur le soutien du président Macky Sall à ce projet majeur de la communauté religieuse de Léona Niassène. « A son avènement à la tête du pays, au cours d’une visite ici, le président m’a fait part de sa volonté d’achever la construction de la grande mosquée en insistant sur le fait que nous avions, pour notre part, assez fait et qu’il revient à l’Etat de prendre le relais »,  a informé le chef de la communauté de Léona Niassène devant des milliers de fidèles venus prendre part à la cérémonie. Le khalife a révélé avoir fait le point avec lui sur l’avancement du chantier. « Les travaux de la grande mosquée avancent à pas de géant. Nous en sommes à la phase de finition au niveau de la peinture et de la décoration. Nous pensons l’inaugurer, avec le président de la République, au plus tard avant avril, en marge de la ziarra annuelle de Léona Niassène », a-t-il dit.

Outre la construction de l’édifice religieux, il est prévu la réalisation d’une tribune et d’une esplanade. Le coût de ses travaux additionnels est estimé à près de 100 millions de FCfa.

La soirée religieuse, animée par Ass Khalifa Niass, a permis à ce dernier de mettre l’accent sur la dimension particulière du Mawloud, battant en brèche certaines personnes « égarées » qui voudraient dénier tout caractère religieux au Gamou. «  L’Islam est, aujourd’hui, à un tournant et certains individus malintentionnés s’avisent à faire prospérer des théories aux antipodes de l’Islam tel qu’édicté par le Coran, la Sunna et les enseignements d’El Hadj Abdoulaye Niass, le fondateur de Léona Niassène », a souligné Ass Khalifa Niass.

Elimane FALL
 

Source: 
Le Soleil

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags