L’Etat décaisse 700 millions FCFA pour financer 150 projets de jeunes

Un montant de 700 millions de Francs CFA est décaissé par le gouvernement sénégalais pour financer 150 projets de jeunes à travers le pays, indique un communiqué du ministère de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, paru jeudi.

«Le Projet d’Appui à la Promotion de l’Emploi des Jeunes et des Femmes (PAPEJF) a approuvé les demandes de financement de projets de plus de 150 jeunes. (…) Ces premiers financements d’un montant total estimé à 700 millions FCFA, ont été accordés par la BIMAO, l’institution financière centrale retenue par le PAPEJF», a précisé le document.

Issus de Dakar-Banlieue, Kaolack, Kolda, Thiès et Ziguinchor, zones d’intervention du PAPEJF, les projets des jeunes et femmes ont été retenus au terme d’un processus de sélection par un comité local dirigé par le chef de l’exécutif régional, d’après la même source.

«Financé par la Banque africaine de Développement (BAD) à travers le Fonds Africain de Développement (FAD) et l’Etat du Sénégal pour un montant de près de 18 milliards FCFA, le PAPEJF vise à contribuer à la création d’emplois décents et de revenus durables à travers le renforcement des compétences et l’émergence de micro et petites et moyennes entreprises (Mpme) de jeunes et de femmes», lit-on dans le communiqué.

Le projet intervient dans les régions ciblées de Kaolack, Fatick, Thiès, Casamance naturelle (Ziguinchor, Kolda et Sédhiou) et de la banlieue de Dakar. Prévu sur une durée de cinq ans, le PAPEJF permettra, selon le communiqué, de générer «au moins 15 000 emplois durables et décents» en milieu rural et périphérique dont 60% de jeunes garçons et filles et 40% de femmes, et de «renforcer les capacités techniques et managériales» de 17 000 promoteurs.

La cérémonie de remise des chèques aux 150 bénéficiaires est prévue ce vendredi 11 mars à Dakar, sous la présidence effective du Ministre de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction citoyenne, Mame Mbaye Niang.

Mariama Diémè
 

Tags: 
Source: 
lignedirecte.sn

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags