Le paludisme connait une régression à Kaolack (point focal)

Le point focal paludisme de la Région médicale (RM) de Kaolack, Salif Camara, a indiqué lundi que le paludisme a enregistré une ’’régression’’ en termes de nombre de malades et décès dans la région entre 2014-2015.

’’Le nombre de cas de paludisme est passé en 2014 de 28.637 sujets malades à 21.886 cas en 2015, soit un écart de 6751 cas’’, a expliqué, M. Camara au cours d’un point de presse tenu dans la cadre de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le paludisme.

’’Cette baisse s’est également traduite au niveau du taux de mortalité qui est passé de 17 cas de décès enregistrés (officiel) en 2014 à 15 cas en 2015 dans la région’’, a-t-il ajouté, indiquant que les couches les plus vulnérables sont les enfants âgés de 0 à 5 ans et les femmes enceintes.

Toutefois, a précisé le point focal, ces résultats bien que ’’satisfaisants’’ restent encore insuffisants par rapport aux ambitions d’élimination de la maladie.

’’Des défis demeurent encore notamment ceux en rapport avec l’accès universel aux interventions majeures comme l’utilisation des Moustiquaires imprégnées à longue durée d’action (MILDA) et le traitement par les combinaisons thérapeutiques à base d’artémisinine (CTA) jusqu’au niveau communautaire’’’, a-t-il expliqué.

Dans le cadre des stratégies de lutte contre cette maladie, il a indiqué que 621. 400 MILDA sont pré-positionnées dans la région.

’’Leur distribution est une stratégie phare qui nous permettra de réduire de façon significative le nombre de cas de paludisme dans la région’’, a t-il dit.

AB/OID

Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags