Lutte contre le paludisme et les maladies diarrhéiques à Kaolack : 400 kits d’hygiène distribués dans 17 quartiers

La commune de Kaolack a, samedi dernier, lancé une vaste opération de saupoudrage dans 17 quartiers à risque de la ville. Un dispositif mis en place avec l’appui de la brigade régionale d’hygiène et en partenariat avec l’Unicef et l’Ymca en vue de prévenir le paludisme et les maladies diarrhéiques dans les zones inondées ou humides. Plus de 400 kits d’hygiène ont été aussi distribués aux populations riveraines.

Les autorités municipales de Kaolack ont procédé, samedi dernier, au lancement officiel des opérations de saupoudrage post-hivernales dans la commune.

Le dispositif qui a nécessité des investissements de 16 millions de FCfat pour l’achat de produits sanitaires nécessaires aux opérations de saupoudrage et de délavage a pour objectif de lutter contre le paludisme et les maladies diarrhéiques qui prolifèrent en cette période de fin de la saison des pluies.

Dans sa première phase, il s’agira de désinfecter les zones inondées et humides et un délavage des zones de reproduction des moustiques, a expliqué le chef de service de la brigade régionale de l’hygiène engagé avec 17 de ses hommes dans ce dispositif. Ils seront appuyés par 18 volontaires d’Ymca et 20 relais de la commune de Kaolack. « Nous avons mobilisé des crédits d’un montant de 16 millions de FCfa pour appuyer la brigade d’hygiène dans cette opération qui sera accompagnée par une distribution de 400 kits d’hygiène, en plus de celle de moustiquaires imprégnées au sein des postes de santé », a indiqué Elimane Mandiaye Cissé, adjoint au maire et représentant Mme Mariama Sarr à la cérémonie.

Un dispositif qui concerne 15 quartiers de la ville choisis pour leur vulnérabilité et leur localisation dans des zones inondables ou humides. C’est le cas de Xanxun, épicentre des inondations dans la commune. Une action municipale qui a bénéficié de l’appui de l’Unicef et d’Ymca ainsi que de l’implication des délégués de quartiers des zones concernées.

Elimane FALL
 

Source: 
Le Soleil

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags