Lutte contre les violences basées sur le genre à Kaolack : Lancement d’une caravane pour sensibiliser les populations

Le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant (Mffe) a initié une caravane de sensibilisation pour lutter contre les discriminations et violences basées sur le genre. Une activité inaugurale d’un week-end d’actions du Projet d’appui à la stratégie pour l’equité et l’egalité du genre (Pasneeg), conclue dans la capitale régionale, Kaolack, par un grand concert de la cantatrice Coumba Gawlo Seck.

Une caravane de sensibilisation, avec en guest star la diva Coumba Gawlo Seck, a constitué le clou de ce programme. Partie du complexe « Cœur de ville », la longue procession, à grand renfort de banderoles et de pancartes avec des slogans promouvant des comportements aux antipodes des violences basées sur le genre, a fait le tour de Kaolack. Des haltes ciblées dans les principaux foyers religieux de la capitale régionale ont permis d’accrocher le public sur les enjeux majeurs du programme précité.

« Notre département, à travers le Pasneeg et sous l’égide du président de la République, Macky Sall, entend donner une nouvelle impulsion à la lutte contre les discriminations basées sur le genre en alliant le plaidoyer pour l’abrogation des dispositions législatives et des actions de sensibilisation auprès de toutes les composantes de la société  », a tenu à souligner Mme Mariama Sarr, la ministre de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, avant le lancement de la caravane. A sa suite, des responsables du projet sont revenus sur les objectifs recherchés par le gouvernement du Sénégal.

« Le Pasneeg trouve sa justification dans les engagements souscrits par notre pays à travers la ratification de nombreuses conventions internationales pour la lutte contre les discriminations basées sur le genre. L’objectif spécifique de la caravane est de mobiliser les leaders d’opinions, les communautés, les particuliers, les filles, les maris, les jeunes et l’école autour de la lutte pour le relèvement de l’âge légal de la fille au mariage, l’accès des femmes à la terre et les violences basées sur le genre », a précisé Mme Coumba Guer Fall, coordinatrice nationale du projet.

Une mobilisation dont le clou a été le concert populaire de musique sur l’esplanade du « Cœur de ville » avec à l’animation la diva Coumba Gawlo Seck qui a tenu en haleine, pendant plus de quatre heures, un public acquis à la cause de la femme sénégalaise.

Auteur: 
Elimane FALL
Source: 
Le Soleil

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags