Maladies tropicales négligées : Kaolack a mené sa campagne de distribution de masse de médicaments

La région médicale de Kaolack a effectué sa campagne de distribution de masse de médicaments dans le cadre de la lutte contre les maladies tropicales négligées. Une vingtaine de maladies, dont 10 endémiques, ont été ciblées dans cette opération menée avec l’appui de l’Organisation mondiale de la santé (Oms).

La campagne de distribution de masse de médicaments contre les maladies tropicales négligées a eu lieu à Kaolack du 16 au 19 mai 2017. Au Sénégal, la mise en œuvre du 3ème Plan stratégique de lutte intégrée contre les maladies tropicales négligées s’inscrit dans une dynamique d’élimination et de contrôle, d’ici à 2020, des maladies à chimiothérapie préventive comme l’onchocercose, la filariose lymphatique, les schistosomiases et le trachome. Les maladies tropicales négligées sont des pathologies transmissibles d’origine parasitaire, bactérienne et virale. Parmi ces maladies ciblées dans la région africaine par l’Organisation mondiale de la santé (Oms), 10 sont endémiques au Sénégal, les 5 sont à chimiothérapie préventive et les 5 autres à prise en charge au cas par cas, à l’instar du ver de guinée et de la rage. Ces maladies touchent plus d’un milliard de personnes à travers le monde, soit une personne sur sept, dont la moitié des cas en Afrique.

Selon le Dr Doudou Sène, médecin-chef de la région, « l’objectif de la campagne est de couvrir géographiquement 100 % les quartiers ou villages par la chimio-prévention ». Selon lui, « 65 % des cas peuvent être pris en charge par cette campagne ». Il a indiqué que, depuis les années 2000, le contexte a changé grâce au regain d’intérêt de la communauté scientifique, des firmes pharmaceutiques et des bailleurs de fonds. Dans la région de Kaolack, l’opérationnalisation de la distribution s’est faite à travers les 4 districts sanitaires de Kaolack, Nioro, Guinguinéo et Ndoffane.

 

Auteur: 
Elimane FALL
Source: 
Le Soleil

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Facebook Comments Box

Kaolack Tags