Modou Ndiaye Rahma : «L’opposition n’a qu’à demander le report des législatives, si… »

Modou Ndiaye Rahma, le responsable de l’Alliance pour la République à Kaolack est plus que jamais confiant de la victoire de la mouvance présidentielle aux prochaines élections législatives du 30 juillet 2017.
Ce dernier est d’avis que les inquiétudes exprimées par l’opposition, relatives à la fiabilité du fichier électoral, n’ont pas leur raison d’être. Par le biais d’un communiqué rendu public hier, à l’issue d’un week-end politique dans le Saloum, il laisse entendre que "les dés sont jetés et que la majorité présidentielle a «les coudées franches pour consolider, en phase avec les Sénégalais, sa suprématie au niveau de l’Assemblée nationale".
«Au moment où décision avait été prise d’instituer une nouvelle carte d’identité Cedeao qui ferait dans le même temps office de carte d’électeur, l’opposition avait crié au scandale en clamant que les citoyens n’auraient pas le temps de s’inscrire sur les listes dans les délais impartis. L’avenir ne leur ayant pas donné raison, en ce sens que la barre des cinq millions d’inscrits a été allègrement franchie, ces mêmes personnes prennent leur propre contre-pied en affirmant que ce nombre d’inscrits est trop élevé et en affirmant que le pouvoir a la volonté de procéder à un bourrage des urnes. C’est de la mauvaise foi pure et dure pour semer le doute dans l’esprit de l’opinion, mais qu’ils sachent que nul n’est dupe», assure Modou Ndiaye Rahma, qui invite les opposants à demander un report des élections législatives s’ils ne se sentent pas prêts.
«Tout le monde est perplexe face à ce changement de discours de cette opposition qui craint de faire pâle figure à l’issue du scrutin. Ils savent que la plupart des inscrits sont en phase avec le président de la République à qui ils veulent permettre de poursuivre son action, en lui accordant de nouveau une majorité parlementaire sans équivoque. Je les invite à savoir raison garder. S’ils ne sont pas prêts à aller aux législatives, ils n’ont qu’à demander de manière collégiale, un report des élections pour davantage affûter leurs armes qui se sont émoussées depuis belle lurette», ajoute Modou Ndiaye Rahma, sans manquer de présenter de présenter ses condoléances aux familles éplorées suite à l’incendie survenu au Daaka de Médina Gounass.

Landing DIEDHIOU, Leral.net

Auteur: 
Landing DIEDHIOU
Source: 
Leral.net

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Facebook Comments Box

Kaolack Tags