Niakhar/ Labellisation des sacs et contractualisation a la chaîne de valeur mil. Une stratégie pour professionnaliser et permettre un accès facile aux marches

Le village de Godaguene Sorokh situé à environ 4 à 5 Kms au Sud Est dans la commune de Niakhar (Fatick), a abrité Mardi dernier une grande séance de distribution de sacs labellisés suivi d’une verbalisation des prochains contrats entre les producteurs et leurs fournisseurs en engrais et intrants. Fruit du partenariat entre le projet des services des entreprises du Mil (Psem) du département Américain pour le Développement de l’Agriculture (USDA) et les producteurs sénégalais investis sur la chaîne de valeur Mil, ces opérations avaient six (6) pôles Multiservices paysans, répartis entre les régions de Fatick, Kaolack, et Kaffrine. Elles traduisaient en effet la solution apportée au défi de l’emballage du mil brut après battage qui a toujours été une contrainte majeure au niveau des pôles. D’habitude en cas de besoin, les producteurs utilisaient souvent des sacs de récupération ne présentant aucune traçabilité ou autre empreinte marquant l’origine du produit ou la provenance de l’entreprise l’ayant confectionné. Un défi qui faisait lamenter beaucoup et plombait en outrance sur la qualité du mil vendu, mais aussi et surtout sur l’accès des producteurs et leurs produits sur les marchés. Ainsi ces producteurs ont misé pour un montant de 1.699.200 Frs pour disposer de nouveaux sacs labellisés au nom de chaque pôle de services et son village de résidence. Au-delà des contrats qu’ils cherchent à établir pour leur approvisionnement qualitatif et quantitatif en engrais et intrants, ces producteurs de la chaîne de valeur Mil disent avoir misé sur l’emballage pour développer toute une valeur ajoutée sur le mil battu et faciliter son écoulement sur n’importe quel marché national ou international.

Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags