Nioro : Un projet de plus de 40 millions pour la valorisation de la chaine de bissap

Un projet dénommé Renforcement institutionnel des PENCS II (R.I.P 2), d’un coût financier de 40 millions 600 mille francs CFA, a été lancé jeudi à Nioro en vue de renforcer les acquis institutionnels de gestion de l’environnement, et de valorisation de la chaîne de ‘’Bissap’’ dans 15 communes des régions de Kaolack et Kaffrine, a appris l’APS.

Les autres bénéficiaires directs de ce projet sont le réseau départemental des femmes productrices de ‘’bissap’’ de Nioro et du département de Kaffrine, en plus de l’ensemble des institutions et services décentralisés, a précisé, Waba Diallo, le coordonnateur dudit projet.

’’Ce projet, dans le cadre de sa mission, va promouvoir auprès des populations bénéficiaires du Saloum les mécanismes de résilience qui assurent la sécurité alimentaire durablement mais aussi l’alphabétisation fonctionnelle’’, a-t-il souligné.

’’Pour cela, a-t-il précisé, nous attendons que le projet dispose d’organisation qui participent à la gestion des affaires publiques locales et qui appuient les communautés de base dans l’élaboration et la mise en œuvre de projet socio-économiques’’.

M. Diallo a indiqué que le projet ambitionne de produire 10 tonnes de ‘’bissap’’ organique par an et de les commercialiser.

Financé par HORIZONT 3.000, ce projet va intervenir durant 3 ans dans 13 communes du département de Nioro du Rip, dans une commune du département de Mbirkelane (Kaffrine), Mabo, et dans la commune de Diamagadio, située dans le département de Kaffrine.

AB/OID

Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags