Plaidoyer pour une ‘’mise aux normes’’ du Centre de santé de Mbirkilane

Le médecin-chef du district sanitaire de Mbirkilane (région de Kaffrine) a plaidé jeudi pour une mise aux normes du centre de santé dudit département, en vue d’une prise en charge correcte des besoins en santé des populations.
L’infrastructures est née des flancs du district sanitaire de Kaffrine en 2010, mais il n’y a pas eu d’accompagnement pour le poste de santé érigé en centre de santé, a expliqué Dr Papa Birahim Seck, à des journalistes venus à Mbirkilane dans le cadre d’une visite organisée avec la Pharmacie régionale d’approvisionnement (PRA) de Kaolack.
Le centre de santé ne répond pas aux normes avec des bâtiments vétustes et aux murs défraichis, des salles exiguës et sombres, du matériel médical et un mobilier de bureau presque inexistants.
’’Mbirkilane abrite des marchés hebdomadaires de grande envergure, l’un des plus grands foirails du Sénégal, des bombes sur le plan sanitaire. Le centre de santé ne répond pas aux normes pour mieux gérer la santé des populations’’, a relevé Dr Seck.
Certes, l’Etat est conscient des problèmes auxquels les populations sont confrontées, mais il est toujours bon de le rappeler pour qu’il jette un regard au district sanitaire de Mbirkilane qui manque presque de tout, a-t-il expliqué.
ADL/OID/ASG

Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags