PLASEPRI en conclave à Kaolack pour le financement des PME

Les petites et moyennes entreprises constituent le levier d’une économie durable. Au Sénégal elles constituent 90% du tissu des entreprises et contribuent à hauteur de 30% du PIB et 60% de la population active. Les performances du secteur cachent mal les difficultés rencontrées malgré 13 milliards  du PLASEPRI dans la première phase qui a permis le financement de  581 entreprises. Le principal obstacle demeure le manque de financement qui est souvent bloqué par l’insuffisance du niveau de fonds propres et des garanties, l’asymétrie de l’information, le faible accès à des données statistiques fiables relatives aux différents marchés et le non accès au foncier à laissé entendre El Hadj Djily Mbaye Lo, responsable du programme PLASEPRI. En conclave à Kaolack, les femmes ont beaucoup insisté sur la nécessité de leur accorder des financements à fin qu’elles puissent mettre en pratique les connaissances lors de leur formation. Selon le responsable du  programme, les demandes des PME en financement ont atteint les 500 milliards.

Auteur: 
MARIE BERNADETTE SENE

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags