Plus de 1000 sous-officiers formés à l’ENSOA depuis 1971 (Commandant)

L’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Kaolack a formé, depuis sa création en 1971, 1750 sous-officiers dont 230 issus de 12 pays africains a indiqué, jeudi, le colonel Birane Niang, commandant de l’établissement militaire.

Et depuis 2009, l’ENSOA forme des personnels féminins au profit des forces armées sénégalaises et africaines, a ajouté le colonel Niang lors de la cérémonie d’inauguration des nouveaux locaux de l’école.

’’Cette option de formation des personnels féminins constitue aujourd’hui une avancée significative dans le cadre de la promotion du genre dans les armées’’, a t-il salué, notant qu’à ce jour, 57 sous-officiers féminins, en provenance du Sénégal et de pays africains ont été formés à l’ENSOA.

’’L’ENSOA, dans sa mission, sert de cadre de perfectionnement du personnel militaire du niveau du CAT 1, CAT 2, CIA, BA 1, BA 2, etc’’, a-t-il précisé, soulignant qu’elle assure la formation initiale du combattant des corps paramilitaires et des élèves de l’école nationale d’administration.

L’ENSOA a été créée le 1er septembre 1971 dans l’enceinte du camp militaire Sémou Diouf de Kaolack.

Elle a été délocalisée sur un nouveau site situé à environ 2 kilomètres au sud du village de Koutal (Latmingue), le 19 septembre 2016.

La cérémonie d’inauguration de ces locaux a été présidée par le ministre de Forces Armées, Augustin Tine, en présence du gouverneur de la région de Kaolack, Lamine Sagna.

MNF/AB/OID

Source: 
APS

Commentaires

1

Est il possible our?après le bac passait ce conc

Pages

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags