Plus de 4000 personnes formées dans la zone centre entre 2013 et 2017 (ONFP)

Plus de 4000 personnes de la zone centre ont bénéficié entre 2013 et 2017 de la formation de l’office national de formation professionnelle (ONFP), a annoncé samedi à Koungheul (Kaffrine), son directeur général, Sanoussi Diakité.
"Plus de 4000 bénéficiaires ont été formés entre 2013 et 2017 dans la zone centre avec le pilotage de l’antenne régional de Kaolack", a-t-il dit à des journalistes en marge d’une journée de réflexion et d’échanges dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de développement économique et social de Koungheul (PRODESK).
M. Diakité a précisé que ces bénéficiaires ont été formés dans divers domaines professionnels à savoir la transformation des produits, la fabrication de savons, la teinture, la couture, le renforcement des capacités des acteurs collectivités territoriales entre autres. Il a par ailleurs annoncé que l’ONFP va installer prochainement une antenne à Kaffrine.
"L’ONFP dans son mode opératoire met en place des dispositifs pour répondre à des besoins spécifiques et ponctuelles de qualification en vue de favoriser l’insertion des jeunes et des femmes et les rendre apte à exercer des activités professionnelles", a-t-il fait valoir.
Pour Sanoussi Diakité, la productibilité du travail dépend de la qualification. Donc, a-t-il ajouté, il faudrait favoriser un programme massif de qualification dans les secteurs porteurs pour en fin favoriser la sortie de la précarité des populations.
"L’enjeu n’est pas dans la création de l’emploi mais dans la qualité de l’emploi", a dit le directeur général de l’ONFP.
Le PRODESK lancé récemment par le conseil départemental est destiné à créer des revenus et des emplois à travers l’agriculture, le maraîchage et l’élevage, pour un montant de plus de 6 milliards de francs CFA. Le programme démarre avec une première phase de 3 ans pour accompagner la réalisation du Plan Sénégal Emergent (PSE).
Pour assoir les bonnes bases de sa mise en œuvre, le PRODESK a besoin d’identifier et de dérouler un programme de renforcement des capacités techniques des acteurs pour la concrétisation des projets structurants qui le sous-tendent, a relevé, le président du conseil départemental de Koungheul, Assane Diop, en marge de la rencontre présidée par le préfet de Koungheul, Abdou Rahman Ndiaye.
Elle a également enregistré la présence des représentants d’autres partenaires du PRODESK tels que le bureau international du travail (BIT) et la coopération luxembourgeoise et des populations.
Après cette rencontre a fait savoir le président du conseil départemental de Koungheul, "nous allons nous retrouver pour sortir ses actes qui vont être combinés pour être le futur et le réceptacle de nos besoins de formation". Selon Assane Diop, "pour créer des emplois, il faut des conditions de l’employabilité. Et, la base c’est la formation".
MNF/ASB

Tags: 
Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags