Région de Kaolack : 159,016 sur 254,8 milliards FCFA investis avec un taux d’exécution de 62%

La région de Kaolack a bénéficié d’investissements à hauteur de 159,016 milliards de FCFA, avec un taux d’exécution de 62%. Ces investissements prioritaires sont concentrés dans l’agriculture, les infrastructures, l’éducation, l’hydraulique et la santé.

C’est que renseigne un document officiel traitant de l’état d’exécution du programme d’investissements de la région, épluchée par Leral.net

Initialement, la région de Kaolack devait bénéficier d’un programme d’investissements de 254,8 milliards à l'issue du Conseil des Ministres délocalisé, qui s’y était tenu le 13 juin 2012.
 
Limitée au Sud par la République de Gambie, La région de Kaolack compte trois (03) départements (Kaolack, Nioro et Guinguinéo), huit (08) arrondissements et 44 collectivités locales dont 41 communes.

Kaolack est ainsi la quatrième région la plus peuplée du pays, après celles de Dakar, Thiès et Diourbel. Elle a aussi l’une des plus fortes concentrations humaines, avec une densité moyenne de 197 habitants/km².

La région de Kaolack est essentiellement agricole avec 65% de la population active qui s’adonne à l’agriculture.

Toutefois, l’industrie, en léthargie, occupe une part assez faible dans l’économie régionale. Elle est portée principalement par la SONACOS (ex SUNEOR), la COPEOL (ex Novasen) et la Nouvelle Société des Salins du Saloum.

Néanmoins, la reprise de l’usine de SONACOS augure de bonnes perspectives pour la région. La région dispose de ressources minières liées aux différents types de sol (latéritiques, hydromorphes et halomorphes).
 
 Leral.net
 

Auteur: 
Massène DIOP
Source: 
leral.net

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags