Sénégal: Kaolack / Daniel So sur le différend au sein de «AG Jotna» - «Avec ou sans poste, je défendrai Macky Sall et le PSE.»

A l'issue d'une assemblée générale ordinaire qu'il a lui-même animée à Taba Ngoye dans le cadre de son programme de massification à la base, le secrétaire exécutif de la formation «Alternance générationnelle» (Ag Jotna) s'est prononcé, pour la première fois, sur la crise que traverse aujourd'hui son parti.

Daniel So a ainsi affirmé : «je n'ai jamais voulu me prononcer sur cette question bien qu'elle soit assez déplorable. Non plus, je n'ai jamais voulu me lancer dans ce genre de débat et querelle de personne. Mon souci, tout le temps, est de travailler dans le sens de faire de notre parti « Alternance générationnelle » (Ag Jotna), la meilleure formation politique alliée du parti au pouvoir et premier défenseur du président Macky Sall, son pouvoir et programmes. Et pour cette raison majeure, je tiens aussi à dire solennellement qu'avec ou sans poste, je ne faillirai jamais à cette mission sous-tendue par une volonté inouïe de servir mon pays et mon peuple », a laissé entendre Daniel So dans ce quartier populaire de Kaolack ayant guidé ses premiers pas.

Dans cette démarche, le secrétaire exécutif de « l'Ag Jotna » estime avoir comme priorité la défense, mieux la sensibilisation des citoyens sénégalais sur le plan Sénégal Emergent (Pse) dont beaucoup de compatriotes ignorent les tenants et aboutissements ou même projettent parfois des critiques en sa direction pour nuire ou porter la mauvaise information par simple volonté politique. Saisissant aussi l'occasion, Daniel So s'est prononcé sur le message à la Nation du président de la République, le 3 Avril dernier.

Saluant sans hésitation aucune la politique du gouvernement sur l'Education dans toutes ses formes, le secrétaire exécutif de « l'Ag Jotna » a invité les acteurs du système à s'unir derrière le président Macky Sall pour relever ensemble les nombreux défis qui interpellent l'école sénégalaise et l'enseignement supérieur. Surtout quand on sait que pour la première fois dans l'histoire du Sénégal, une enveloppe de plus de 300 milliards a été dégagée pour les besoins de promouvoir le système éducatif inclusif.

En termes d'emplois et de lutte contre le chômage, Daniel So a également loué la pertinence du président Macky Sall et son gouvernement en déroulant partout sur l'étendue du territoire national le Programme de réalisation des domaines agricoles communautaires (Prodac), car, compte tenu des profils, de l'identification, de la nature, des lieux de résidence des demandeurs d'emploi, le retour à la terre constitue aujourd'hui un moyen sûr de relancer l'économie nationale et accroitre la croissance économique dans notre pays.

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye Fall
Source: 
Sud Quotidien

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags