SENEGAL-ENERGIES RENOUVELABLES : 100 mégawatts lancés sur l’axe Kaolack-Kahone-Touba

« Dans le cadre du mix énergétique, le Sénégal va entrer, dés l’année prochaine, dans une importante phase de transition énergétique afin d’atteindre le taux d’appréciation de production de 20% d’énergies renouvelables», a annoncé le président du conseil patronal des énergies renouvelables du Sénégal (Coperes), Abdou Fall.

C’était hier, en conférence de presse, lors du lancement de la 2éme conférence africaine portant sur les énergies renouvelables.
A cette rencontre, le président de la commission de régulation du secteur de l’électricité (Crse), Ibrahima Sarr, a souligné qu’il existe déjà un processus de lancement d’appel d’offres sur un projet de 100 mégawatts, de production d’électricité sur l’axe Fatick-Kahone-Touba.
Les organisateurs de la conférence ont ainsi rappelé depuis la Cop21 de Paris que, le Sénégal est en train de développer un potentiel colossal en matière d’énergie solaire, éolienne, hydroélectrique, bio énergique, etc. Tous ces types d’énergies participent, selon les organisateurs, à assurer à notre pays, une entrée fulgurante dans la transition énergétique.

Egalement, il a annoncé face à la presse que Dakar abritera les 25-27 Octobre prochain la 3ème édition du salon africain de la recherche et des innovations du Sénégal (Saris). En outre, il y’aura également la tenue de la 2éme édition de la conférence africaine sur les énergies renouvelables (Cafer).

Tags: 
Source: 
business221.com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags