SENELEC : la direction générale s’engage à régulariser 493 prestataires licenciés d’ici 2018 (syndicaliste)

Le secrétaire général de l’Union des travailleurs de l’électricité du Sénégal (UTES), Saliou Ndiaye, a annoncé, mercredi, à Kaolack (centre), que la direction générale de la Société nationale d’électricité du Sénégal (SENELEC) avait pris l’engagement de régulariser, de 2016 à 2018, 493 prestataires licenciés par la direction sortante de l’entreprise.

"La direction a pris cet engagement dans la cadre d’un protocole d’accord signé le 30 mai 2016 à Dakar, entre le directeur général de SENELEC, Mouhamadou Makhtar Cissé, et l’Union des travailleurs de l’électricité du Sénégal (UTES,)", un syndicat affilié à la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS), en présence de son secrétaire général adjoint, Mouhamadou Lamine Faye, a-t-il précisé.

M. Ndiaye s’exprimait en marge d’une réunion de restitution du contenu des mesures du protocole d’accord, dans les locaux de la bourse du travail de Kaolack.

"Sur la base de ce protocole, la direction générale s’engage à dérouler un plan de régularisation avec des contrats à durée indéterminé (CDI) à 493 prestataires renvoyés par l’ancien directeur général de la SENELEC, Pape Dieng, sur la période 2016-2018", a-t-il indiqué.

"Ainsi, conformément à ce plan, 200 prestataires seront régularisés en 2016, 200 autres en 2017 et 93 en 2018, soit un effectif total de 493 agents à recruter", a-t-il expliqué.

Il a signalé que dans la perspective de dérouler cette feuille de route, les différentes parties signataires du protocole avaient mis en place "une commission ad hoc" dirigée par la Direction des ressources humaines de Senelec, pour les modalités de recrutement.

Selon le syndicaliste, les parties concernées "se sont engagées à respecter et à veiller au respect de ce protocole d’accord sur la régularisation de ces 493 prestataires répartis dans six centres de production (nord, centre-ouest, centre-est, sud, Dakar I et Dakar II) de SENELEC.

La direction sortante de la SENELEC, dirigée par Pape Dieng, avait décidé de se séparer de ces anciens prestataires non contractuels (commerciaux, techniciens, administratifs, archivistes, caissiers, monteurs) en avril 2015.

AB/BK

Tags: 
Source: 
APS

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags