SGBS/EMCB à Kaolack : L’audience en référé demandée par la SGBS est fixée au 13 décembre prochain.

Du nouveau dans l’affaire opposant la Société générale de banques du Sénégal (SGBS), via sa succursale de Ndangane, à l’établissement Modou Cheikh Babou (EMCB) établi dans la même cité de Mbossé Coumba Njiguen.

Les deux parties qui devaient croiser le fer mardi dernier au niveau du Tribunal régional, jouent les prolongations. La banque qui faisait l’objet d’une procédure de saisie-vente de ses biens mobiliers étant aux abonnés absents. Ses conseils ont formulé un référé pour contester leur propriété sur ce matériel.
Surréaliste ! Pour simplifier les rampes de chaises visiteurs, les climatiseurs, les chaises de bureau, photocopieuses et autres classeurs n’appartiennent pas à la SGBS de Ndangane ni à celle du siège principal sis avenue Roume, à Dakar.

Pour en revenir à ce feuilleton sans fin, signalons que l’audience en référé demandée par la SGBS pour prouver que ledit matériel objet de saisie-vente n’est pas sa propriété, est fixée au 13 décembre prochain. Un rendez judiciaire qui vaudra certainement le détour ! Il faudra ce jour là convaincre les juges qu’un établissement financier de cette dimension, l’une des plus anciennes du pays, fonctionne avec du mobilier loué à des tiers. La banque, connue pour ses méthodes implacables quand il s’agit de saisir des clients défaillants sur leurs biens immobiliers et mobiliers, ne posséderait-elle ni mobiliers encore moins des immeubles dans son patrimoine ? Ses conseils auront du pain sur la planche.

Source: 
dakaractu.com

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags