Un poteau de la SENELEC menace le quartier Kasaville de Kaolack…Des gens vont mourir

La population du quartier Kasaville de Kaolack est terrorisée par un poteau électrique en fer défectueux. Celui-ci a déjà électrocuté un porc en divagation. L’animal est mort sur le coup. Les riverains inquiets ont alerté la SENELEC depuis des semaines, mais la société nationale d’électricité tarde à réagir. Des cas similaires sont dénombrés dans d’autres quartiers tels que Thiofac entres autres. Avec les inondations qui touchent de nombreux quartiers, les populations sont en danger.

Auteur: 
Baka Touré

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags