Une société brésilienne va réaliser l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack

L’Etat du Sénégal a signé un contrat avec une société brésilienne pour la construction de l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack. L’annonce a été faite par le Premier ministre sénégalais Mahammad Boun Abdallah Dionne. Il précise que les travaux vont démarrer «très prochainement».

Après l’autoroute «Ila Touba», un autre projet d’autoroute commence à prendre forme. Celui devant relier Mbour-Fatick-Kaolack. En déplacement à Mbour, ce mardi 9 février, pour l’inauguration d’ouvrages d’assainissement, le Premier ministre Mahammad Boun Abdallah Dionne a annoncé que l’Etat du Sénégal a signé un contrat avec une société brésilienne pour la réalisation de cette infrastructure.

Conçue comme une sorte de prolongement de l’autoroute Dakar-Diamniadio-AIBD (ce dernier tronçon est en cours de réalisation), l’autoroute Mbour-Fatick-Kaolack devrait contribuer au désenclavement de l’hinterland du pays et faciliter la liaison avec les autres pays de la sous-région (Mali, Guinée, Guinée Bissau, Gambie).

En effet la route nationale n°1, reliant Dakar à Kaolack, la grande ville du centre, est la voie la plus fréquentée du pays, notamment par les transporteurs maliens et guinéens. «L’Etat a signé un contrat avec une société brésilienne [pour réaliser cette autoroute] et les travaux vont démarrer très prochainement», a assuré Dionne.

Ce dernier juge néanmoins que cette infrastructure doit s’accompagner d’une politique de relance du tourisme. Et c’est dans cette perspective que Mbour, la grande ville de la Petite Côte, non loin de Dakar, a un rôle important à jouer, estime Dionne.

«Le Club Aldiana a fermé ses portes depuis des années. Aujourd’hui, le gouvernement travaille avec le Club Méditerranée et des partenaires sénégalais [la Caisse des dépôts et de consignations, le FONSIS (Fonds souverain d'investissements stratégiques) et Vacap] et avant le mois de mars on procèdera à la pose de la première pierre du village touristique de Saraba [près de Mbour], le tout pour un investissement de 41 milliards de FCFA», ajoute le chef du gouvernement.
 

Source: 
preafrique.le360.ma

Commentaires

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Facebook Comments Box

Kaolack Tags