Wack Ngouna/ Programme national d’assainissement rural : La problématique de la contre-partie

Fruit de la coopération Sénégalo-Belge à travers son programme Enable, le programme national d’assainissement rural peine à trouver sa vitesse de croisière dans les zones d’intervention. C’est du reste le constat fait Jeudi à la sortie d’une visite d’inspection  et de partage organisée par « Plan International » dans les villages de Ngomène et Koténété, situés respectivement dans les communes de Wack Ngouna et Ndramé Escale. Face à la pauvreté accrue qui sévit dans le monde rural, l’exigence et la lourdeur des charges domestiques, ce programme avance à pas feutrés, car les populations qui sont naturellement les principaux bénéficiaires peinent encore à verser les 90.000 Frs de contrepartie afin de pouvoir disposer de latrines modernes sous leurs toits. Lancé à peine un an dans le souci d’améliorer les conditions sanitaires et socio-économiques des populations et éradiquer de manière formelle la défécation à l’air libre dans les communes de Wack Ngouna, Nsramé Escale et Keur Mabadiakhou, ce programme de mise en place de 1350 latrines n’a pu réaliser que 301 cabines de soulagement. Dans les villages de Ngomène et Koténété, seuls neuf (9) ménages ont pu servir de ce luxe. Quatre (4) pour Koténété et cinq (5) autres cabines  pour le village de Ngomène. Des chiffres quasi limites qu’il convient aujourd’hui de booster afin d’atteindre l’objectif de 55 % de ménages bénéficiaires pour la période 2018/2019. La présence massive des élus dans cette visite a toutefois servi d’un intérêt particulier. Car, non seulement elle a offert l’opportunité aux maîtres d’œuvre du programme de solliciter l’implication directe des collectivités territoriales dans la prise en charge, mais a aussi donné l’occasion à ces dernières d’accepter d’inscrire la requête dans leurs agendas, mais de soutenir financièrement les populations pour la compensation des cotisations.

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags