Affaire Auchan : les manipulations de la mairie de Kaolack dévoilées aux populations !

La cellule de communication du Cœur de Ville de Kaolack a fait face à la presse ce lundi pour démonter les allégations tenues par des agents de la mairie le 24 juin. Le Directeur de la structure est revenu sur les réelles motivations des agitateurs, sur le cadre institutionnel, les processus administratifs et les retombées socio-économiques de ce bijou pour les populations.

" Depuis un certain temps, nous constatons avec regret la circulation de fausses informations diffusées sur les projets du Cœur de Ville. Ces allégations font état d'une campagne d'intoxication de l'opinion pour l'opposition à l'implantation de la multinationale Auchan à Kaolack. Cette attitude malveillante n'est fondée sur aucun argumentaire juridique ou technique. Elle découle simplement d'une volonté de nuire et de ternir l'image du Président Serigne Mboup " a fait savoir Mbaye Ngom, le directeur de la structure.

Pourtant le projet " Coeur de Ville de Kaolack " dispose d'un contrat CET (Construction, Exploitation et Transfert) le liant à l'État, suivant un acte administratif en date du 18 novembre 2011, pour les besoins d'achèvement, d'exploitation et de transfert du projet. Ledit acte a été approuvé par la Direction Centrale des Marchés Publics (DCMP), le 1 décembre 2011 et enregistré à Kaolack le 10 mai 2012.

" Nous tenons à préciser que lors de la visite effectuée par les responsables d'Auchan à Kaolack dans leur campagne de développement en régions, ils ont été accompagnés par la Chambre de Commerce d'Industrie et d'Agriculture de Kaolack (CCIAK). Après avoir visité d'autres sites, la délégation avait fini par porter son choix sur ce site" ajoute le directeur du Cœur de Ville.

Contrairement à sa position actuelle, la mairie de Kaolack avait béni le projet Auchan et formulé des recommandations pour son extension dans d'autres quartiers de la commune. " Un premier comité a été mis sur pied en février 2019 pour voir les conditions d'implantation de Auchan, un deuxième comité tenu le 9 avril 2019 sous la supervision du Gouverneur a vu la participation de deux adjoints au maire, du responsable de hall et marchés et de ses deux conseillers techniques. Ainsi, le comité a à l'unanimité en raison de la disponibilité, de la visibilité, de l'accessibilité et la convivialité du Cœur de Ville, avait donné sa totale adhésion en accordant une dérogation à l'installation d'Auchan sur le site malgré sa proximité avec le marché Central " éclaircit toujours M. Ngom.

L'arrêté portant autorisation de construire un bâtiment à rez de chaussée plus un étage (R+1) à usage d'un centre commercial sur le TF No 1243 que à Léona/ Lotissement Kasnack dans la Commune de Kaolack d'une superficie de 167 644 m2 pour le compte de la Société Saloum Investissement et de Développement SA en poche, la direction du Cœur de Ville dit avoir fait son devoir sur le plan administratif et technique. Ainsi, il restait à Auchan de chercher l'autorisation d'exploitation au niveau du Ministère du commerce.

" Nous demandons à Madame le ministre du commerce de diligenter ce dossier pour le bien de la population kaolackoise et laisser la possibilité aux jeunes Saloum -Saloum de profiter de l'opportunité d'emploi direct et indirect que peut apporter l'enseigne de grande surface " a plaidé le directeur du Cœur de Ville.

Rappelons que les retombées socioéconomiques sont entre autres la création de 90 emplois directs pour les jeunes, 300 emplois indirects, la signature d'une convention de partenariat avec les femmes transformatrices pour l'achat de leurs produits issus du maraîchage, de l'aviculture, de la boucherie, la formation des PME / PLU dans le domaine de la qualité de l'emballage, le renforcement de capacité des élèves par des cours, la responsabilité sociétale d'entreprise  ( aides, dons, assistance ) et les impôts.

Tags: 
Auteur: 
Babacar Touré

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags