Campagne de chimio-prévention 2020 : les enfants de 3 mois à 10 ans ciblés !

Le poste de Santé de Darou Ridwane, dans la commune de Kaolack, a accueilli ce vendredi 24 juillet, le lancement de la campagne 2020 de chimio-prévention du paludisme saisonnier. La cérémonie de lancement a été présidée par l’adjoint au gouverneur de la région, Sidy Saèr Dièye.

Selon lui, la campagne de chimio-prévention du paludisme saisonnier est une solution idoine par rapport aux effets néfastes du paludisme. À son avis, cette campagne s’inscrit dans un contexte sanitaire particulier avec la pandémie à coronavirus, il est donc nécessaire de prendre toutes les dispositions pour que cette campagne ne soit source de propagation du nouveau coronavirus.

Sidi Sarr Diéye n’a pas manqué d’exhorter les populations, les parents et particulièrement les mères, à adhérer à la chimio prévention du paludisme tout en insistant sur le respect des doses, le fait de dormir sous moustiquaire, et à assainir le milieu de vie, pour une meilleure prévention de la maladie.

En ce qui concerne les effets secondaires, Docteur Abdoulaye Ba membre du programme de lutte contre le paludisme rassure. « Pour palier à ces irrégularités, plusieurs professionnels de santé ont été formés à ce niveau vu que nous sommes à notre deuxième campagne de chimio-prévention du paludisme saisonnier à Kaolack ».

La campagne de chimio-prévention du paludisme saisonnier se déroulera en trois phases durant trois(3) mois et concerne les enfants âgés de 3 mois à 10 ans.

Tags: 
Auteur: 
Babacar Touré

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags