Fatick: le bilan macabre de la foudre inquiète les élus locaux.

Cinq personnes ont perdu la vie à cause de la foudre dans la région de Fatick depuis le début de l'hivernage. Le département de Foudioungne (ouest) a payé le plus lourd tribut avec la commune de Passy, qui a enregistré récemment deux décès. L’installation de paratonnerres de qualité est réclamée.

Déjà, Issa BA, Secrétaire élu du Conseil départemental, est dans tous ses états. "C’est inadmissible pour un pays comme le Sénégal. Une foudre ne devrait même plus s'abattre sur un arbre. Nous sommes dans l’ère du développement technologique", fulmine-t-il, très mécontent.

Face à cette situation, il invite l’État à revoir l’installation des paratonnerres. "Au niveau de Passy, il y a cinq paratonnerres qui ont été installés. Comment peut-on en avoir cinq et voir des individus perdre la vie à cause de la foudre. Il faut revoir l’installation des paratonnerres mais des paratonnerres de qualité".

Tags: 
Auteur: 
Babacar Touré

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags