Kaolack/ Assainissement et drainage des eaux pluviales: Une enveloppe de 40 milliards promus pour le montage du réseau

Dans une réunion d’informations, de réflexions et d’échanges tenue hier Lundi en présence du gouverneur Al Hassane Sall, le directeur de l’office nationale de l’Assainisssement au Sénégal (Onas), Lansana Gagny Sakho a annoncé la décision de l’État du Sénégal de dégager une enveloppe de 40 Milliards de Frs pour le financement du projet d’assainissement et de drainage des eaux  pluviales de la commune de Kaolack. Ceci pour vaincre un mal qui a tant fait souffrir les populations de Kaolack, surtout celles qui logent sur la partie Nord de la ville, le lieu le plus touché par les intempéries en périodes d’hivernage. Et pour cette raison, ce programme s’inscrit dans une parfaite logique de répondre aux nombreuses sollicitations en assainissement ces populations n’ont cessé d’adresser aux autorités locales et nationales tout au courant de ces dernières années. Aussi une intervention pour un respect des promesses tenues par l’État lors du dernier conseil des Ministres délocalisé, abrité par la commune de Kaolack deux ans auparavant. Ainsi en marge du besoin manifeste de lutter contre les inondations dans la villes de Kaolack, ce projet va permettre l’accès des services d’assainissement à une population de 60.000 personnes, répartis dans les différents quartiers cibles. Ceci contrairement aux années précédentes où seules 13.000 bénéficiaires étaient connectées au réseau. En prélude de l’utilisation et le bon usage de ces infrastructures, le directeur de l’Onas a saisi l’opportunité pour annoncer la mise en route d’un autre programme de sensibilisation, d’informations et de communication qui sera soutenu par l’Administration territoriale, les élus et tous les autres parties prenantes afin de faire naître une conscience populaire autour de ce projet et permettre aux populations de faire valoir un comportement citoyen. Pour un coût de 500 Millions de Frs, ce programme montre aussi l’importance accordée à ce volet, et les résultats escomptés, car de l’entendement du directeur général de l’office nationale de l’Assainissement au Sénégal « rien ne sert à investir des milliards pour des projets n’ayant aucune durabilité de vie ».

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags