Kaolack/ Attaques contre la présidente du CESE. Les sages proches de Mimi Touré dans tous leurs états

Les attaques perpétrées ces temps derniers par le Directeur de la Maison de la presse Bara Ndiaye contre la présidente du conseil économique, social et environnemental Mme Aminata Touré « Mimi » plongent ses partisans, sages de Kaolack dans tous leurs états. Par la voix du doyen Assane Kébé, ces apéristes du 3e âge ont interpellé Mardi passé, le président de la République, leur chef de parti pour mettre fin à ce genre de divergence impertinent par rapport au contexte dans lequel vit le pays. Car pensent-ils, compte tenu de la persistance du coronavirus sur le territoire national et le nombre de victimes que cette pandémie crée tous les jours, les regards et autres efforts doivent plutôt être orientés vers des choses plus citoyennes et républicaines. Pour eux, « la présidente du conseil économique social et environnemental (Cese) a renoncé à de nombreux privilèges aux Nations Unies pour se reconvertir aux services de son pays et de la nation sénégalaise. Et cela avec loyauté et respect aux principes qui régissent notre démocratie. Mme Mimi Touré n’est pas l’égale de Bara Ndiaye et elle ne le sera jamais. Ce sont là deux personnages qui n’ont rien de commun, encore moins des intérêts en compétition. Rien ne les lie et ne peut les lier à part le fait qu’ils appartiennent à une même formation politique » ont tenu à préciser les sages de Kaolack. De leurs sentiments « Bara Ndiaye n’est pas quelqu’un qui agit seul, mais travaille pour d’autres gens. Pour nous ce n’est pas un pêché de dire qu’il est taupe de personnes malintentionnées, tapies dans l’ombre et qui veulent aujourd’hui la tête de Mimi Touré. Ces personnes là doivent avoir le courage de se démasquer et faire face à l’adversité politique si réellement elles croient en elles ou incarnent une dignité vis-à-vis de leur personne » ont laissé entendre les partisans de l’ex premier Ministre. Ainsi dans leurs convictions, cette génération de militants apéristes tiennent à préciser « le plus pertinent pour Bara Ndiaye et l’idéal pour ce genre de militant serait d’orienter sa hache de guerre et la brandir en direction Thierno Alassane Sall ou le leader de Pastëf Ousmane Sonko qui sont à peu près de la même génération que lui et qui poursuivent aujourd’hui aisément et en toute quiétude  leur campagne de dénigrement de l’Etat du Sénégal et du président Macky Sall » ont lancé les sages de Kaolack à qui veut l’entendre.

 

Tags: 
Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags