KAOLACK / LES PARCELLES ASSAINIES, UN QUARTIER LÔTI ET OCCUPE SANS PLAN D’ASSAINISSEMENT

Faisant aussi partie des sites de Kaolack, les plus vulnérables en termes d’inondation, les parcelles assainies, quartier situé à l’entrée de la ville de Kaolack et crée bientôt quatre (4) décennies abrite aujourd’hui plusieurs centaines de familles. Mais n’a jamais bénéficié d’un quelconque programme d’aménagement d’un réseau d’assainissement public. Entre les différentes concessions établies et les ruelles naturellement tracées, il n’existe aucun canal ou autre voie de conduite des eaux usées ou pluviales vers la mer ou un autre site d’évacuation. Les populations sont toujours laissées à elles-mêmes et se trouvent dés fois dans l’obligation de se cotiser à raison de 50.000 Frs par famille pour se payer un camion de gravats qu’elles étalent entre leurs maisons pour se frayer un passage. Pourtant ce quartier était inscrit sur la liste des sites visités par le ministre de l’Eau et de l’Assainissement, mais jamais cette question n’a été soulevée. La seule instruction donnée était plutôt relativement à la désobstruction des points de drainage situés en dessus de la nationale pour évacuer pas toutes les quantités d’eau stagnantes existant dans le quartier, mais seulement celles qui peuvent passer.

Auteur: 
Abdoulaye FALL

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags