Kaolack/ Réouverture des classes d’examen et retour des candidats. Les sensibilités politiques et sociales en renfort aux inspections académiques

A moins de 72 h de la reprise des cours dans les classes d’examen, l’inspecteur académique de Kaolack a annoncé dans sa sortie du Mardi 23 Juin dernier que toutes les mesures liées à une bonne réouverture des classes d’examen sont aujourd’hui permises dans la région de Kaolack et que ce retour des candidats aux examens et des personnels enseignant a toutes les chances d’être réussi à Kaolack. Selon Siaka Goudiaby, cette situation découle pour la plupart du temps à la forte mobilisation concédée par les acteurs de l’Education (personnels et syndicats d’enseignant, associations et organisations de parents d’élèves, administration locale, sensibilités et hommes politiques, institutions locales et autres partenaires au développement). Même étant reporté pour une première fois le 2 Juin dernier, ces différents acteurs s’étaient déjà mobilisés à cette date là et avaient  pris toutes les dispositions nécessaires pour accueillir les élèves et les enseignants soumis aux exigences des examens de cette année. Ainsi derrière la convergence des jeunesses républicaines (Cojer) du département de Kaolack qui a prétexté de la célébration de la journée historique du 23 Juin pour offrir des lots de produits d’hygiène à l’inspection de l’Education et la Formation (Ief), cette vague de contribution à la réussite du système éducatif et surtout à la sauvegarde de l’année académique 2019/2020 a été renforcée par le député de l’Alliance pour la République (Apr), Momath Sow alias Malaw. Dans cette chevauchée à la réussite d’une bonne opération de reprise des cours dans les établissements, le président du conseil départemental de Nioro a en effet offert un lot de 180 gels alcoolisés, 15 appareils thermo Flash, 500 flacons de gel grand modèle, 240 flacons savonnette. Ceci soit un montant d’un  peu plus de 2.223.000 Frs. En renfort à ces produits, le conseil départemental de Nioro va aussi mettre à la disposition de l’IA de Kaolack, un lot de 100 lave-mains pour une valeur de 2 millions de Frs et un appui en médicaments dans les écoles pour un montant d’investissement de 5 Millions de Frs. Ce soutien a été couronné par un bon de 200 litres de carburant que le président du conseil départemental de Nioro a remis à l’inspecteur Siaka Goudiaby afin de contribuer pour un moment à la mobilité de la logistique roulant à l’IA de Kaolack.

Tags: 
Auteur: 
Babacar Touré

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags