Mimi Touré au meeting de Kasnack : C'est ici que tout a commencé pour moi

Hier, l'Association"And Liggey Kaolack", connue pour ses activités caritatives dans la ville, a organisé un meeting de bienvenue à Mimi Touré dans son quartier natal de Kasnack à une rue de son nouveau domicile et une encablure de la maison de son grand-père.

Le meeting très animé qui a réuni du monde, avait des allures de grande réunion familiale. Le directeur de l'école Elhadj Seck Faye où l'ancienne Première ministre a fait le CI, a exprimé la gratitude du corps enseignant et des parents d'élèves pour le soutien de l'ancienne pensionnaire à son école primaire. Différents intervenants dont Seynabou Niang, la Présidente de And Ligguey Kaolack, des présidentes de groupements féminins, d'associations de jeunes,  le représentant des Conseils de quartier de Kaolack, Babacar Thiam ont pris la parole pour exprimer leur fierté de voir Mimi Touré revenir à ses racines, et lui ont signifié leur volonté de l'accompagner dans ses activités.

Moussa Fall, initiateur du Mouvement APRODEL (frère de lait de Me Elhadj Diouf) très actif sur la scène politique kaolackoise, a magnifié ses relations d'amitié avec Aminata Touré et lui a offert de collaborer étroitement avec elle pour élargir les bases de la majorité présidentielle à Kaolack.
Prenant la parole, Mimi Touré,  visiblement émue par ce retour à la période d'enfance, a rappelé que tout a commencé pour elle dans ce quartier où elle a commencé l'école française et fréquenté l'école coranique au dahra de Serigne Makhtar Seck de Thiénaba. Elle a particulièrement salué ses amies d'enfance et camarades de classe dont  Zeus le griot-animateur célèbre de Kaolack. Prenant la parole, l'Envoyée Spécial de Macky Sall a salué sa camarade, le maire de Kaolack et appelé tous les responsables de l'APR à travailler dans l'unité et la cordialité pour rendre plus visibles les actions de leur Président de parti Macky Sall en vue de remporter les prochaines échéances électorales.

Mimi Touré  a aussi insisté sur la nécessité de s'inscrire sur les listes électorales comme devoir de tout citoyen. Interrogée par les journalistes présents sur le report possible des élections législatives, Mimi Touré a répondu que le président de la République tient au respect du calendrier électoral tout en indiquant qu'il fallait tenir compte de la période de Ramadan dans un pays musulman comme le  Sénégal.
 

Source: 
setal.net

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags