Nombre de sinistrés à Ndoffane : les chiffres du maire démentis par l’ADN !

Suite aux intempéries de ce mois de septembre qui ont causé des dégâts dans le département de Kaolack plus précisément à Ndoffane, le maire de la localité Mame Samba Ndiaye par ailleurs directeur général de la SIRN avait avancé des chiffres pour quantifier le nombre de sinistrés répertoriés dans la commune. Une publication démentie par l'Alliance pour le Développement de Ndoffane ( And Défar) qui avait dépêché une commission sur le terrain pour effectuer un recensement exhaustif et détaillé.

" Nous l'avons vu et entendu dire qu'il y'a 103 sinistrés dans la commune de Ndoffane ce qui est contraire à la vérité constatée sur le terrain. Peut-être comme à son habitude, il essaie de profiter de ces inondations qui devait être un moment de compassion et de solidarité pour se remplir encore les poches sur le dos des populations, ce que nous ne laisserons plus prospérer " ont martelé les membres de l'ADN.

Pour corroborer leurs affirmations, les membres du mouvement ont exploité les résultats sortis de l'enquête de terrain menée par une équipe de 10 personnes conduite par M. M. Ibrahim Diassé. " Au niveau des villages de Keur Dame Léye, Pone-Pone, Keur Samba Ngoufa, Malo-Malo et Keur Serigne Bakary, nous avons recensé 13 concessions partiellement endommagées, composées essentiellement de cases en banco " précise-t- il.

" Au niveau du chef-lieu de la commune de Ndoffane, 25 concessions essentiellement en banco ont été endommagées au niveau des 6 quartiers que sont Six Routes, Diamaguéne, Darou Salam Nord, Darou Salam Sud, Thiérére et Léona" conclut la délégation de l'ADN, qui n'a pas manqué de consoler et d'apporter une assistance aux 38 sinistrés de la commune de Ndoffane.

Auteur: 
Babacar Touré

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags