Plainte de la mairie de Kaolack à l’OFNAC : ADK s'en lave les mains et précise !

La cellule de communication de " And Défar Kaolack" de Serigne Mboup a tenu un point de presse ce mercredi pour interpeller la municipalité sur sa gestion et ses grands projets lancés durant le magistère de Mariama Sarr.

Abdourahmane Ndiaye " Kabila" qui a pris la parole à l'entame de la rencontre a tenu à laver proprement son leader. " Si des citoyens et des plateformes se lèvent pour dénoncer la gestion de la municipalité à l'OFNAC, elle n'a qu'à y aller pour se justifier au lieu de chercher des boucs émissaires. La panique qu'elle montre nous fait penser qu'elle a des choses à se reprocher dans sa gestion. "

Très en verve, il a demandé à la mairie de donner des éclaircissements sur les projets entamés depuis des années par la municipalité. " Sur la réhabilitation du centre commercial de Médina Baye, nous demandons à Mariama Sarr de nous donner la liste des sociétés bénéficiaires ? Quelles sont les conditions d’attribution ? Où sont les lignes budgétaires dévolues au saupoudrage de la ville ? Sur les 7 hectares du stade municipal, nous demandons où sont les 2 hectares restants ?"

Baye Dia du mouvement ADK a jeté un pavé dans la mare en révélant que sur le projet de 3000 lampadaires solaires prévus pour Kaolack, seuls 2000 ont été attribués et que 1780 sont uniquement installés, ce qui fait un gap de 220 lampadaires, pour lesquels il demande des informations à la mairie. Rappelons que la cellule de communication de la mairie de Kaolack avait tenu un point de presse pour marteler que Serigne Mboup était derrière la plainte déposée à l'OFNAC par la plateforme " Naay Leer " de Pape Simakha.

Tags: 
Auteur: 
Babacar Touré

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags