Qualification professionnelle : 20 femmes de Kaolack formées à la transformation des céréales locales

Une vingtaine de femmes résidant dans la commune de Kaolack ont reçu une formation dans les techniques de transformation de céréales locales. Une initiative de l’Office nationale de formation professionnelle (Onfp) qui a bénéficié du partenariat de l’opératrice Mme Astou  Mbacké Gaye de la cité religieuse de Touba

Une vingtaine de nouvelles entrepreneuses originaires de Kaolack arrivent sur le marché de l’offre de produits alimentaires.
C’est le résultat d’un atelier de renforcement des capacités initié par l’Office nationale de la formation professionnelle (Onfp) dans le cadre du programme 3Fp, piloté par le Ministère de la Formation technique, professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat. Une formation qualifiante à laquelle ont pris par les membres de l’association des femmes « And  liggey ngan saer »  de ce  quartier de Koalack. Pendant près de deux semaines, ces femmes opératrices économiques ont acquis un savoir-faire dans la transformation des céréales locales comme le mil, sous la houlette de Mme Astou Mbacké Gaye dont l’expertise a été vantée par Mme Sow Safiétou Fall, coordonnatrice de l’antenne centre de l’organisme public de qualification professionnelle. Pour cette dernière, le marché des céréales locales, en plus de donner une forte valeur ajoutée à la production agricole nationale, permet une insertion à des milliers de femmes qui bénéficient ainsi d’une réelle opportunité de se réaliser personnellement et d’asseoir leur autonomie au sein de leur famille.

Elle a loué la démarche novatrice de la formatrice dans l’introduction du papier kraft dans l’emballage proposé aux nouvelles opératrices formées. « En orientant les bénéficiaires de la formation dans le volet packaging vers le papier kraft en lieu et place des produits plastiques, Mme Mbacké a fait preuve  d’innovation car les préoccupations de développement durable sont au cœur des stratégies économiques pour des pays en développement comme le Sénégal », a-t-elle fait savoir au cours de la cérémonie de clôture de la session de formation présidée par l’Inspecteur d’académie de Kaolack, Mme Khadidiatou Diallo.

La patronne de la communauté scolaire de la région a, pour sa part, salué les réalisations du programme dans la circonscription administrative, en matière de formation technique et professionnelle, au même titre que l’Onfp.  Elle a réitéré sa disponibilité à appuyer tous les projets tant individuels que collectifs pour bénéficier des formations ouvertes par cette importante initiative gouvernementale mise en œuvre par l’Onfp à travers l’antenne locale qui couvre les régions administratives de Fatick, de Kaffrine et de Kaolack.

Les bénéficiaires, à travers leur porte-parole, ont sollicité un appui en matériel de transformation pour se lancer résolument dans la transformation de céréales locales.

Tags: 
Auteur: 
Elimane FALL
Source: 
Le Soleil

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags