Symposium International du Mawlid de Médina Baye : l'appel islamique de Cheikh Ibrahim au menu des débats !

Comme à l'accoutumée, le Symposium International du Mawlid de Médina Baye a démarré ce vendredi à la maison des hôtes Abdoulaye Ba Yoro de Darou Rahmaty, Kaolack. En prélude au Gamou prévu le 29 octobre 2020, il sera organisé du 23 au 26 octobre et il réunira les plus grands savants et universitaires de la Fayda Tidiania.

La cérémonie d'ouverture des travaux a démarré en présence de l'invité d'honneur Cheikh Mouhamadoul Lamine Ibrahima Niass, des petits fils et fidèles de Cheikh Al Islam El Hadji Ibrahima Niass. Pour cette année-ci, le thème central porte sur " l'appel islamique de Cheikh Ibrahima Niass : sa méthode et ses résultats". La leçon inaugurale a traité de la notion de « Oummah » ou communauté en théorie dans la pensée de Cheikh Ibrahima. " En s’inspirant du Coran qui stipule que les musulmans sont la meilleure création humaine car ils s’en joignent le bien et ils prohibent le mal, nous voyons clairement qu'un bon musulman doit ordonner le bien et arrêter de faire le mal. À travers sa mission Cheikh Al Islam nous a inculqué des valeurs cardinales qui sont propres à la fraternité islamique ou celle humaine tout court" a expliqué Cheikh Ahmed Boukar Oumar Niang.

Au-delà de la leçon inaugurale, 18 autres panels sont au menu des travaux. Le comité d'organisation a ainsi rassemblé plus de 300 pages qui seront publiées en 04 langues telles le français, l'anglais, l'arabe et le wolof. Selon le président de la commission des conférences de la Jamhiyatou Ansaroud-in, le Symposium est un programme scientifico-culturel permettant de revisiter les fondamentaux de l'enseignement de Mawlana Cheikh Ibrahima Niass.

« La diversité des officiants à la mosquée de Médina Baye démontre que toutes les races et toutes les ethnies sont présentes dans l’appel du Cheikh. Leurs dialectes sont nombreux mais leur foi est unique, comme il le disait dans ses écrits. Les succès de son appel sont réels cars des millions de personnes ont attesté de l’unicité de Dieu, de la véracité du message du prophète de l’Islam et ont adhéré à la Tidiania, mais il a toujours précisé que ses propos ne sont point pour se glorifier mais pour rendre grâce à Allah, qui a demandé aux croyants de vulgariser ses bienfaits « a conclu Cheikh Ahmed Boukar Oumar Niang.

Auteur: 
Babacar Touré

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags