WACK NGOUNA/ INSCRIPTIONS SUR LES LISTES ELECTORALES ET A LA CARTE D’IDENTITE/ CEDEAO DESORMAIS LES MAIRES ENGAGENT DES « OPERATIONS COUP DE POINGS » TOUS LES WEEK-END

Sur une initiative commune, les maires des communes de Wack Ngouna, Mamadou Lamine Dieng, de Ngaintes Kayes, Momath Ndao, de Ndramé Escale, Hamidou Diop, de Médina Sabakh Ousmane Guèye, de Keur Mandongo et les autres communes du département de Nioro, décident de lancer désormais une opération « coup de poings » tous les week-end pour des inscriptions massives sur les listes électorales et à la carte d’identité/ Cedeao . Histoire de pousser  les commissions d’inscription vers les populations et renverser les tendances selon lesquelles la faiblesse du taux de participation aux élections n’est plus à démontrer dans le département de Nioro. Aussi de pouvoir atteindre avant la date butoir de la fin des opérations, un niveau d’inscription de 100.000 personnes dans le département. Ainsi fortement mobilisés hier derrière le préfet Pape Malick Ndao, ces maires de commune se sont rendus notamment à Mbadiène, Koutango, Keur Mame Tapha le village du président de l’Assemblée nationale Moustpha Niasse et dans le village de Keur Yoro Khodja. C’était pour s’enquérir de la situation, l’état d’avancement des opérations d’inscription, la régularité du matériel affecté aux bureaux, les états en termes d’utilisation du carburant doté aux équipes et tous les autres facteurs contributifs à la bonne marche des opérations et la santé des missions itinérantes. Ainsi d’un constat général les maires du département de Nioro, la moyenne enregistrée a accru durant ces dernières 24 h. Ainsi jusqu’à la journée d’hier Dimanche 26 Février, 50% du taux demandé est déjà acquis nous renseigne le préfet du département de Nioro. Il faut surtout signaler que pour ce même besoin, le maire de Wack Ngouna a misé pour une enveloppe de 2 Millions de Frs et 1500 Litres de carburant pour la mobilité des commissions qui sont aujourd'hui au nombre de onze (11) commissions dans le département de Nioro.

Auteur: 
Abdoulaye Fall

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Kaolack Tags